Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
TPE2015

TPE2015

Comment une société future en apparence catastrophique peut-elle être utopique selon différents points de vue ?

5)Sociétés catastrophiques

~~Désormais intéressons nous au côté catastrophique des sociétés étudiées :

Les deux sociétés présentes dans The Walking Dead sont essentiellement catastrophiques de part le contexte apocalyptique du monde, du déclin de l'espèce humaine, du danger permanent, de l'insécurité et l'impossibilité de trouver un endroit où s'installer définitivement.La société de la prison contredit en quelque sorte ces propos car le projet de stabilité pourrait être réalisable. Nous verrons et développeront cela dans la dernière partie.A Woodbury, l'histoire est tout autre, le couvre feu y est très strict, personne ne doit sortir dans les rues la nuit tombée, pour réduire la lumière et les bruits au minimum. Les habitants n'ont pas une grande liberté de mouvement, ils ne sont pas censés aller au delà des murs.Tous les soldats qui en savent trop sont abattus. Lorsque qu'ils trouvent des survivants et décident de les amener à Woodbury il n'est pas rare qu'ils soient torturés afin de recueillir des informations sur la situation géographique du reste de leur groupe. C'est une société catastrophe car si c'est un échappatoire ce n'est certainement pas le meilleur.

Continuons avec Hunger Games, en premier lieu, la brutalité des jeux est très frappante et témoigne de l'horreur et la cruauté du Capitole. Lors des jeux dans lesquels participe Katniss, elle se fait une allié, Rue qui plus tard mourra en martyr, les habitants du district onze d'où elle était originaire et qui a assisté à sa mort par le biais de la retransmission des jeux donnent naissance à une émeute. Néanmoins ce premier signe de rébellion sera vite contrôlée par les pacificateurs se trouvant sur place. Cette action nous fais découvrir un signe d'unité entres les districts, pour eux, les tributs sont des êtres humains et non une distraction. Katniss la considérait comme une protégée et pas comme une personne à abattre, pour elle l’alliance n'était pas provisoire, elle lui offre un enterrement décent. De part cette action, le district onze lui est reconnaissant. Ce signe d'unité facilitera le ralliement des district et la rébellion contre le Capitole. Lorsque les jeux sont terminés le vainqueur doit faire une tournée dans tout les districts qui dure quelques semaines.Dans un sens les jeux offrent du divertissement pour que les gens oublient leurs vrai problèmes, on peut percevoir cela que pour oublier leurs problèmes les habitants aiment regarder des actes de violences très forte. Cela illustre donc à quel point la situation est comme critique dans cette société. Le Capitole n'hésitera pas à prendre de lourdes décisions si les habitants ne cessent pas les révoltes, une menace plane sur eux : le Capitole fera le nécessaire, il rendra le district douze inactif comme ce fut déjà le cas avec l'ancien district treize qui a disparu selon des rumeurs. De retour dans son district, Katniss apprend qu'il y a un nouveau maire, celui-ci interdit le marché noir et multiplie la torture en place publique. Il instaure un couvre feu et ceux ne le respecte pas sont abattus. Lors d'un rassemblement un vieil homme fait le signe de ralliement et le sifflement du geai moqueur, qui est associé à Katniss devenue le symbole de la rébellion, suivi par toute la foule. Il est tué par les pacificateurs en exemple pour la foule. L'année suivante a lieu les soixante quinzième Hunger Games qui célèbre donc les soixante-quinze ans de la défaite de la rébellion, cette année spécifiquement ce sont les anciens vainqueurs qui sont tributs de nouveau. De ce fait tous les vainqueurs manifestent leur mécontentement a l égard de ces nouveaux jeux car eux-ci sont contraires a ce que leur avais promis le capitole. Le président Snow rabaisse certains districts en déclarant que les districts dix, onze et douze sont des perdants. La révolte se fait essentiellement par propagande notamment oralement et visuellement par la télévision. Finalement la société peut être qualifié de catastrophique car contrairement a ce à quoi nous pouvons être habitué car a la fin ceux qui voulaient changer les choses ne gagnent pas et la dictature persiste.

Enfin, dans The 100, la société spatiale est perçut comme contre-utopique du point de vue des habitants de Walden ainsi que de celui des dirigeants. La société en générale est très inégalitaire et est basée sur différentes classes sociales dont Walden est la plus basse. Leur territoire est basé sur un espace restreint de plus celui-ci est redistribué en trois parties pour chaque classe. Certaines des informations sont cachés des citoyens comme le manque de ressources sur l'Arche aussi, les dirigeants créent des mensonges. Les lois y sont très strictes notamment celles de la doctrine Gaïa et ne permettent pas aux habitants une entière liberté. Les citoyens commettant des actions qui peuvent paraître insignifiantes a nos yeux sont jugées comme des crimes et puni de la peine capitale. Nous pouvons constater une instabilité dans la sociétés et des désaccords car des attentats politiques sont commis a de nombreuses reprises, par exemple lors du départ des 100, un attentat contre le chancelier a lieu cela nous démontre bien qu'il y a une contestation de l'autorité, ce dernier est alors remplacé par le sous-chancelier Marcus. Un trafic de pièces mécaniques et de nourriture est installé illégalement ce qui est révélateur d'une possible inégalité au niveau de la distribution de nourriture ou autre au sein de la société . Sans conteste que la colonie n'a pas été conçue pour durer éternellement, ça n'a toujours été qu'une question de temps avant que les pannes ne commencent à se multiplier. Cela peut déja se ressentir sur Walden et Arcadia par un manque progressif d'oxygène. Pour remédier au manque imminent d'oxygène, le Conseil envisage d'éliminer la plus basse classe sociale pour permettre aux autres d’augmenter leur durée de vie en effet, cela permettra de disposer de plus d'oxygène, cet acte est contraire a la démocratie. Le temps restant d'oxygène est estimé à quatre mois. Plus tard, le conseil de l'Arche commence à lutter avec le fait que plus de deux cent personnes devront être abattues pour que l'Arche puisse survivre encore six mois. Lors d'un vote du Conseil, celui-ci est serré et le chancelier s'abstient. Au final, cette action ne condamnera pas deux cent, mais trois cent personnes. La perte d’oxygène est de seize pourcents et les effets se font vite ressentir : des étourdissements, de la fatigue, des pertes de la vision . Dans la prison, l’apport en oxygène est diminué.De plus une pénurie alarmante de produits médicaux est déjà présente, ce qui ne peut faciliter les choses. La distribution de masques à oxygène se fait pour les personnes les plus importantes, ce qui montre encore que la société est inégalitaire, les habitant sont négligés. A la fin, le manque d'oxygène est cruel et un regroupement a lieu pour un départ imminent vers la Terre. Outre ce problème majeur au sein de la société, les crimes même minimes sont puni de mort sauf pour ceux de moins de dix-huit ans, qui eux se font emprisonnés. La prison est composée d'une multitude de cellules, ils sont isolés. A leurs dix-huitième anniversaire, les adolescents sont rejugés, cependant aucun n'a survécu a un second procès. Durant l'attente de leurs second procès, les prisonniers sont réduits à de simples numéros ce qui conduit à une perte de leur 'identité.Les adultes eux, sont exécutés dès la condamnation prononcée et leurs enfants, s'ils en avaient sont placés dans un centre d'accueil pour orphelins Les crimes sont de différentes natures : les actions souvent mauvaises pour la société commises par les parents retombent sur les enfants de ces derniers, gâcher l'oxygène qui se raréfie, le vol de médicaments,donner naissance à un enfant sans l'accord du Conseil car il y a une politique de l'enfant unique : pour fonder une famille, il faut que le couple soit marié et doivent déposer un dossier pour obtenir l'autorisation de fonder une famille, dans le cas ou il y a un deuxième enfant il devra se cacher ou sera fait prisonnier à cause des inspections du lieu de vie faites plusieurs fois par semaine. Lorsque qu'une grossesse est non déclaré auprès de l’état et que celle-ci est découverte, le Conseil exige de connaître l'identité du père afin de les condamner. Les mises à mort se font par l'expulsion du vaisseau car comme le veut la coutume au sein de la colonie, une injection faite par une seringue paralysera les muscles du condamné jusqu'à ce que son cœur s'arrête puis son corps sera jeté dans l'immensité glaciale de l'espace où il dérivera à travers la galaxie jusqu'à la fin des temps. Il y a un couvre feu et ceux qui ne le respecte pas peuvent être arrêtés par la garde. Aussi, pour monter dans l'échelle sociale certains font des dénonciations . Comme dis précédemment, les habitants de Walden ont une vision de la société spatiale contre-utopique. Tout d'abord, à la suite du cataclysme, certains survivants contaminés par les radiations s'étaient vu refuser l'entrée de phœnix et avaient dû aller mourir sur Walden. Cela peut nous mettre sur la voix de l'estime des Waldénites par les autres classes sociales qui se placent au-dessus de celle-ci, et se pensent trop importantes pour prendre le risque de contaminer leurs populations. Les habitants de Walden sont sujet à de nombreuses inégalités, par exemples : leur rationnement en eau est plus strict et afin de ne pas abuser d'une trop grande utilisation d'eau, les filles portent les cheveux courts, aussi, ils sont moins bien doté que Phoenix en matière d'éclairage, de ce fait, les corridors sont toujours plongés dans une sorte d'obscurité et ne disposent pas de lumières de secours, leur eau est recyclée en boucle depuis des générations. Ils n'ont pas les mêmes cours que les autres classes sociales, par exemple, il n'ont pas de géographie terrienne. Concernant leurs métiers, ils ne peuvent pas les choisir et seuls certains métiers leurs sont accessibles. Les Waldénites et les Arcadiens doivent se tuer à la tâche contrairement aux Phoeniciens. Et contrairement à ces derniers leurs fêtes sont moins guindées et plus conviviales. Enfin leurs unités résidentielles sont situés sur les ponts inférieurs, ce qui les laissent à part.

La société du Mont Weather parait utopique mais il y réside de nombreuses choses cachées a la population , elle est néanmoins utopique mais nous développerons cela dans la partie suivante. Nous rappelons donc que les habitants ont l incapacité de sortir ; cela provoquerait une température de 40° C et des cloques sur soixante-quinze pourcents de leurs corps au minimum mais les radiations provoquent généralement la mort. De ce fait les dirigeants ont trouvé un moyen de survivre a l'extérieur mais de façon limitée :environ trois minute. Il existe donc une "salle de récolte" ou les terriens les plus forts sont choisis et rendus captifs , ont des émetteurs sous la peau ,ceux choisis pour la récolte sont liés par les pieds, mains et cou, ils sont par la suite douchés, examinés, pucés. Ils sont traités comme de vulgaires animaux. Ils sont enfermés dans des cages. Lors de la récolte du sang, ils sont pendus par les pieds. Les habitants ont tous des dialyses en cas de radiations qu'ils transfèrent avec le sang des terriens pour soigner les expositions aux radiations , les habitants refusant le traitement avec le sang sont tués ce qui prouve que la dictature est existante. les dirigeants se rendent compte que le sang des 100 est beaucoup plus efficace que celui des terriens , quarante-sept seront capturés et certains se porteront volontaires pour donner leur sang . Suite à cela, des essais sur les habitants sont faits , quatre minutes dix après leur sortie les symptômes dus aux radiations apparaissent : le sang est donc insuffisant pour une protection durable , ils leur faut donc chercher a la source de production du sang c est a dire la moelle osseuse .Ce traitement est concluant, les 47 sont enfermés dans leur dortoir car jusqu'à huit doses de moelle osseuse d'une des personnes originaires de l'espace peuvent êtres prélevés. Les quarante-quatre des jeunes de l espace restants réussissent a s'échapper et se cachent dans le bâtiment de ce fait les habitants qui ne dénoncent pas, ou qui ont des informations sur où sont cacher les quarante-quatre et qui ne les dises pas seront déclarés ennemis de l'état. cela amènera a de nombreux massacres et finalement a la mort de tous les habitants du Mont Weather, les quarante-quatre captifs ayant ouvert les portes pour s'échapper.

thehungergamesfrance.blogspot.com ; cerclejdr.superforum.fr
thehungergamesfrance.blogspot.com ; cerclejdr.superforum.fr
thehungergamesfrance.blogspot.com ; cerclejdr.superforum.fr
thehungergamesfrance.blogspot.com ; cerclejdr.superforum.fr

thehungergamesfrance.blogspot.com ; cerclejdr.superforum.fr

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article